Plusieurs s’insurgent aujourd’hui d’apprendre que les gens derrière le feu-excellent (qui risque de devenir le pas-feu-mais-toujours-excellent) blogue À Vélo Citoyens était entretenu par une firme de relations publiques tout en laissant indûment croire qu’un groupe de citoyens était derrière.

Patrick Lacagé en parle en très long et en très large dans son blogue aujourd’hui… et je dois dire ne pas être d’accord quant aux motifs de l’accusation qu’il porte à l’endroit de cette initiative. Il n’a pas totalement tort, car oui il y a eu de l’abus. Mais dans l’ensemble, je crois que le bilan est plutôt positif.

Il s’insurge en fait contre la manipulation et la manigance derrière cette approche. De son caractère malhonnête. C’est un peu fort il me semble. Car la manipulation, s’il y en a, aura quand même permis à des milliers d’internautes de se regrouper et de discuter dans un – aux dires même du chroniqueur – « excellent blogue sur le cyclisme » qui a enregistré son tout premier billet il y a très exactement 1 an jour pour jour.

Pensez-y. Pensez aux ressources nécessaires pour maintenir le cap sur une campagne de cet acabit. Pendant un an complet. À discuter, échanger, partager. Oui il y a eu contrôle, mais il y a d’abord et avant tout – à mon sens – eu beaucoup de respect dans cette approche de discussion avec les principaux intéressés.

Je ne connais pas tous les détails, mais qui sait si l’input des lecteurs n’aura pas permis à la ville d’ajuster sa stratégie au cours de cette période? Qui sait quelles seront les véritables retombées de cette initiative?

Il me semble qu’on verrait la pub de façon moins cynique si toutes les campagnes publicitaires étaient orchestrées de cette façon, laissant derrière elles un riche héritage : 370 billets de blogue, une communauté d’intérêts tangible, un groupe Facebook qui se respecte… Un blogue qui s’est d’abord et avant tout adressé DIRECTEMENT aux gens qui allaient être interpellés par cette initiative municipale.

Un blogue orienté, dirigé, certes, mais aussi consulté et apprécié. Un héritage bien plus grand que n’importe quelle campagne promo de Sham-WOW ou McDonald’s.

Patrick, tu t’élèves contre la tromperie mais tu as salué autant que faire se peut le brio du blogue TonPapaMeFourre. Deux tromperies, deux mesures?

16 commentaires pour “Le scandale Bixi n’en est pas un!”

  • Si t’es assez niaiseux pour penser qu’un blog avec un auteur du nom de « Peter Parker » est legit, ou que tout le monde sur Internet sont ce qu’ils disent etre… t’as un gros probleme. Si en plus tu pretends etre un expert d’Internet, y faut vraiment que tu prennes une petite minute avec toi-meme pour realigner ta carriere parce qu’il y a de toute evidence quelques trucs que tu ne comprends pas. C’est de la publicite pour un service de la ville de Montreal. Qu’est-ce que ca a fait de mal? Ok, ils ont decu des gens… pis apres? Ca a fait un buzz. Mission accomplie pour Morrow. Michelle Blanc et Patrick Lagace, qui se disent des experts en marketing internet sont juste triste de ne pas avoir eu le contrat. Cry me a river.

  • Encore le mot juste M. Émile!

  • Je ne suis pas d’accord avec vous autres… ça s’appelle de la fausse représentation! Quand vous voyez un article dans un journal qui vante les mérites d’un show ou d’un produit, l’Éditeur inscrit « Reportage Publicitaire » en haut de l’article, pour ne pas tromper le lecteur.

    Du point de vue d’Émile, je suis tout à fait d’accord avec le blogue, bien fait et pertinent, c’est simplement le fait d’avoir fait croire que c’était 3 citoyens préoccupés, plutôt que « Stationnement de Montréal » qui en est vraiment le propriétaire et le propagateur…

    Imaginez ceux qui ont suivis le blogue et qui ont postés de « vrais » commentaires, je ne suis pas certain qu’ils l’auraient fait sachant que ça aurait aboutis chez une firme de PR… et la firme de PR le savait plus que quiconque, de là la tromperie…

  • @sarbour :

    Quiconque a déjà tenté de lancer une communauté d’intérêts a déjà été confronté à ce problème : comment attirer des gens dans l’espace créé à cette fin?
    De là, je ne vois pas de mal à créer de faux personnages pour initier la discussion, pour qu’ensuite celle-ci coule d’elle-même entre vraies personnes. Tant que c’est fait dans le respect – et je crois que ça l’a été du début à la fin.

    Pour le reste, nous sommes aujourd’hui tous des vecteurs de diffusion publicitaire, que ce soit consciemment ou non. Ici, on était plus ou moins conscient, mais au final je crois que l’expérience a été plutôt positive. Maintenant est-ce que j’aurais eu la même réaction face à un produit mercantile? Certainement pas. Mais si cette approche pour faire la promotion d’un service collectif a justement permis de créer une petite communauté au cours de la dernière année, je salue l’initiative… mais jamais, comme conseiller, je n’encouragerais une entreprise à user de la même approche. Disons qu’à ce titre, Bixi avait beau jeu et je considère qu’ils s’en sont tiré admirablement bien.

  • @sarbour:
    Quelques examples pour d’eduquer et te souhaiter la bienvenue dans le monde du marketing:

    - As-tu deja vu des pub a la tele avec des temoignages? Ils sont faux.
    - As-tu deja vu des infopubs? Les vendeurs ne croient pas vraiment aux produits.
    - As-tu deja entendu parler de marketing viral? La plupart se fient sur un buzz cree par une deception (que ce soit une blague ou un requin dans le st-laurent). L’interpretation finale est libre au spectateur.
    - As-tu deja vu des pubs d’automobiles? C’est pas vraiment vrai les speciaux.
    - As-tu deja reussi a lire le fine print dans les pubs de voitures? C’est pas de la tromperie ca?

    Je pourrais continuer, mais je voudrais pas t’essoufler. Sur ce, bienvenue sur internet. Fait attention, parfois les apparences peuvent etre trompeuses.

  • @Pier-Luc Petitclerc… aussi appelé je ne sais pas de ce dont je parle, mais je parle…

    Je suis Directeur Marketing depuis plusieurs années comptant de nombreux succès à mon actif, j’ai mon MBA de Harvard, et je travaillais sur internet avec Compuserve dès 1988… Je suis capable d’écrire sans fautes (examples) et je suis disponible pour t’apprendre tout ce que tu désires sur Internet…

    En passant, tu ne peux m’essouffler, car je suis en avant de toi, mais je ne suis pas à l’aise avec le concept que: « parce que c’est sur Internet, c’est correct de bullshiter… »

    Bonne chance dans tes études…

  • La différence avec TPMF…
    C’est que c’était pas pour vendre quelque chose…

    Je suis rarement en désaccord avec toi Émile mais là…

    Surtout les fausses identités Facebook pis toute…
    pas fort…

  • @Pier-Luc Petitclerc:

    tes analogies ne sont pas bonnes. de la pub, c’est de la pub et en tant qu’adultes consentants nous pouvons la juger comme telle. le probleme ici avec un faux blog c’est le lien de confiance qui est brise – les usagers se sont fait embarquer sous de fausses representations.

    il n’y a aucun lien de confiance a-priori avec la pub tele et les infopubs.

    Il arrive que la ligne soit fine, comme par exemple dans certains cas de placement produit au cinema. mais dans le cas Bixi, ils ont carrement pris les gens pour des valises. FAIL.

  • Je suis peut-être idéaliste, mais je ne crois pas qu’il soit nécessaire de leurrer les gens pour faire une belle campagne.

    J’aimerais apporter une petite précision .. et pour le faire me permets de recopier ici un bout de commentaire que j’ai fait à ce sujet dans mon propre blogue :

    Morrow Communication, que je sache, n’est pas une boîte de relations publiques mais de pub. La SQPRP (Société québécoise des professionnels en relations publiques) me confirme qu’André Morrow n’est pas membre de l’association. Moi non plus, d’ailleurs … mais il s’agit là au moins d’un indice m’indiquant que j’ai probablement raison. (Il faut dire que le site flash de Morrow Communication rend l’identification précise de l’identité corporative difficile – je suis parmi ceux qui trouvent les sites flash jolis mais autrement inutiles)

    Je ne dis pas ceci pour pointer l’industrie du marketing du doigt, car, il ne faut pas se leurrer, cette décision stratégique aurait pu être prise par une firme en relations publiques. Ceci dit, en ceci faisant, la firme RP aurait choisi d’aller à l’encontre du code de déontologie de la SQPRP – du moins, selon l’interpretation que j’en fais.

    Je connais moins bien les codes de déontologie des associations marketing – j’ai donc bien hâte de voir ce qu’ils ont à dire à ce sujet.

  • Très intéressant point de vue Michelle, comme toujours!

    Je trouve toutefois un peu gros de parler de « leurrer des gens ». Je ne vois personne qui ait été réellement abusé dans cette situation si tant est qu’ils ont contribué à faire partie d’une promotion pour un service public.

    C’est peut-être simplement là que je place ma limite de ce qui est déontologiquement acceptable dans une campagne de RP. Mais je réitère que je me serais inscrit en faux tout comme vous si cette approche avait été initiée pour le compte d’une entreprise privée, dans le but de générer un profit sur le dos d’utilisateurs n’ayant pas toute l’information en mains dès le départ.

  • Quand on a un produit de merde à vendre on a pas le choix…

     »Si on avait fait un blogue hébergé par Stationnement de Montréal, personne n’aurait été intéressé…. »

  • Bref M. Girard, à lire votre commentaire, il faudrait se réjouir de se faire enc… et en redemander. Chacun ses vices ! Pour ma part, ça me coupe toute envie d’essayer un Bixi. Je trouve motre morale extrêmement élastique. Je vous rappelle que Mosanto a utilisé les mêmes techniques d’intox sur des blogues et des commentaires pour discréditer des chercheurs qui mettaient en doute la sécurité de leurs pesticides. Aucune cause, si noble soit-elle, ne saurait justifier un procédé qui manipule la liberté des gens. Le seul résultat à long terme des techniques de Morrow Communications et de Stationnement Montréal est d’avoir un peu plus sapé la confiance du public. Pour le coup, je me demande si vous n’êtes pas payé par Morrow pour vous exprimer de la sorte… Vous voyez où ça nous mène ?

  • J’ai vu environs 12 vélos Bixi aujourd’hui!

    Quel succès :)

  • Je trouve que cette campagne viral est un vrai succès! Tout le monde en parle. Le Bixi est connu partout dans les rue et partout sur le net. Beau travail de Morrow Communications. Ils ont crée un buzz, ce qu’ils voulaient exactement faire…

  • Moi avec j’ai pensé à Simon Poulin de Papa Me Fourre que j’ai appris la nouvelle. Quand j’ai su que Simon Poulin était un humoriste qui avait trop de temps de lousse, oui, pendant 5-10 minutes, je me suis senti trahi, mais finalement, j’ai catché que c’était une game et que ça fini là et que j’ai eu du fun au long de son affaire.

    Ensuite, je me suis dis. Bah? Ça change quoi? Si les informations sur Bixi ne sont pas erronés, si tout ce qui a été dit était vrai, alors c’est juste devenu un blogue/portail du cyclisme à Montréal.

    Big deal. Je m’en fou. Je ne me sens pas trahi. Crisse, un blogue, c’est un blogue. Faut pas oublier ça, mon nom n’est peut être pas Pierre-Luc pour vrai et toute le kit, faut pas oublier ça.

    Okay, on voulait nous vendre de quoi. C’est pas cool, j’avoue. Mais hey, on nous vend une location de vélo, d’un produit qui permet de faire un peu d’exercice, on nous vend pas des big macs.

    Au pire, Découvertes a fait une émission spéciale sur Bixi en septembre http://www.radio-canada.ca/emissions/decouverte/2008-2009/Reportage.asp?idDoc=80344 À Go! On crie au scandale. Découverte = Radio-Canada = Gouvernement = Ville de Montréal = Bixi.

    Noooon!

    Tk, moi je m’en sacre, tant que les informations qu’on nous a donné était vrai.

    Personnellement, avant de prendre le vélo, je vais me demander surtout si c’est utile dans ma vie, si le service est bien, pas si il y a eu un blogue a son sujet.

    (et je suis sur que 95% du monde qui chialent ouvertement là dessus ne lisaient même pas le-dit blogue)

Ajouter un commentaire

Additional comments powered by BackType

blogue / Catégories

Twitter @Molaram

RSS Liens partagés

Mots-clefs

appartement blogosphère blogues branchez-vous canadiens cinéma design délire Développement eBay entraînement facebook fanatique fanatiqueca google hockey humour image internet iphone maths molson musique nostalgie personnel PHP politique pub publicité radio société spam sport techno technologie twitter télé télévision utopie viral voyage Web Wordpress youtube yulblog

Ailleurs

Méta